"Celui qui aime avec pureté ne considère pas le don de l'amant, mais l'amour du donateur."
Thomas Kempis

"Celui qui aime avec pureté ne considère pas le don de l'amant, mais l'amour du donateur.
Thomas Kempis

Image(s)

« Extrait de FOOD YOGA - Nourrir le corps, l'esprit et l'âme »
par Paul Rodney Turner

Enracinée dans la tradition hindoue, la dimension spirituelle du « yoga alimentaire » (« food yoga ») a un sens pour les personnes, peu importe leur confession. Dans l'hindouisme, toute nourriture est d'abord offerte à Dieu - la source même de la création de cette nourriture. De telles offrandes peuvent être des rituels élaborés menés en grande pompe en utilisant du matériel et des ingrédients alimentaires coûteux, tandis que d'autres offrandes peuvent être des gestes humbles, consistant uniquement en fruits frais et en eau. Dans tous les cas, cependant, c'est avant tout l'intention ou la dévotion de l'aspirant qui est essentielle. Cette nourriture offerte est considérée comme pure, sans karma et spirituellement nourrissante. Les hindous appellent cette nourriture « prasadam » ou la miséricorde de Dieu.

L'hindouisme est un système de croyances complexe et varié qui accepte de nombreux dieux et déesses comme émanant d'une seule source, Brahman, qui est entendu comme une énergie impersonnelle et sans forme, comme dans la tradition Advaita ; soit comme un dieu double (homme / femme) sous la forme de Lakshmi-Vishnu, Radha-Krishna ou Shiva-Shakti, comme dans les traditions Dvaita. Pour le naturaliste, la Déesse est simplement « la Terre Mère ». Après tout, toute nourriture vient de la Terre. Certains courants du néopaganisme, en particulier la Wicca, ont pour concept une seule déesse et d'un seul dieu qui représentent un tout uni, glorifié comme le Seigneur et la Dame (Frey et Freya, traduits littéralement), le Seigneur représentant l'abondance et la fertilité et la Dame représentant la paix, l'amour ainsi que de vastes pouvoirs magiques.

Quelle que soit votre croyance, le fait que vous lisez ce livre me dit que vous pouvez être ouvert à accepter une puissance supérieure, et à votre manière, vous honorez cette présence plus élevée. Mon objectif ici n'est pas d'explorer tout le sujet du foodisme, mais plutôt de me concentrer sur ses aspects les plus divins, en commençant par l'acceptation d'une présence bienveillante dans nos vies et évoluer pour apprécier cette présence avec des offrandes de nourriture pure, tout comme lorsque vous honorez un ami dans votre maison. Donner de la nourriture est l'acte de bonté le plus fondamental qu'un être humain puisse faire, et manger est l'une des rares choses que tous les humains ont en commun. Le yoga alimentaire découle de la croyance que le type de nourriture que nous mangeons affecte notre conscience et nos comportements ultérieurs.

Selon la Bhagavad-gita, les aliments sattviques peuvent être énergétiquement purifiés en étant offerts avec dévotion, élevant ainsi la conscience. Pour cette raison, les yogis alimentaires évitent les aliments saturés de peur et de souffrance, tels que la viande, le poisson, les œufs et les produits laitiers commerciaux, au profit de repas à base de plantes préparés avec amour et à base d'ingrédients frais et biologiques. De plus, si les gens préparent la nourriture que vous mangez avec une conscience polluée (par exemple, des employés mécontents travaillant dans une cuisine de restaurant sale), vous êtes sûr d'absorber des énergies psychiques négatives.

Que la nourriture soit préparée et servie dans sa forme la plus pure possible est au cœur de la croyance et de Food for Life Global , un réseau mondial de projets de secours alimentaire à base de plantes. Sans respect de ce principe unique, Food for Life Global ne serait pas différent de tout autre organisme d'aide alimentaire. En fait, cette organisation à but non lucratif se considère davantage comme une organisation de changement social, avec une nourriture pure comme moyen d'expression préféré.
À la racine de toute pureté se trouve le respect de l'honnêteté et de la propreté, et ces deux attributs peuvent facilement être appliqués à l'industrie alimentaire. La nourriture la plus pure pour la consommation est celle énergétiquement pure à chaque phase de son cycle de vie.

Lorsque vous regardez au-delà de la gratification immédiate qu'offre la nourriture et que vous voyez la nourriture pour ce qu'elle est vraiment - l'énergie - vous puisez dans l'une des plus grandes merveilles de la vie et ouvrez la porte à une conscience plus élevée.

Toutes les grandes traditions spirituelles du monde ont élaboré des rituels offrant des aliments soigneusement conçus pour élever la conscience. De la Sainte Eucharistie à Pessa'h, en passant par Diwali, Noël, Thanksgiving et même les cérémonies avec champignons des traditions chamaniques - toutes utilisent la nourriture comme un moyen de représenter ou de plaire au Divin et d'élever la conscience de leurs disciples.

Le yoga alimentaire est, par essence, une discipline qui honore toutes les voies spirituelles en embrassant leur enseignement de base - que la nourriture dans sa forme la plus pure est divine et est, par conséquent, un excellent moyen pour exprimer notre amour inconditionnel et purifier notre conscience.
Image(s)

Le yoga alimentaire est à la fois une forme d'art et une science

ART : l'expression créative d'amour et de dévotion d'un individu en utilisant la nourriture comme moyen ;

SCIENCE : une appréciation de la beauté et de l'interdépendance de toutes les choses, couplée à une prise de conscience constante de la Source Énergétique dont toutes les choses émanent. Un yogi alimentaire considère les lois physiques de la bonne combinaison de nourriture ainsi que les lois plus subtiles de l'intention lors de la préparation du repas.

TÉLÉCHARGER l'introduction gratuite au FOOD YOGA (Brochure) PDF

Inscrivez-vous à la Food Yoga Academy.
Image(s)
Rendez-vous sur FOOD YOGA de FOOD YOGA