Riz plat et ragoût de haricots chauds pour les survivants au Bangladesh

image
Novembre 2007, DHAKA, Bangladesh - Des centaines de milliers de survivants se sont retrouvés sans abri après le cyclone le plus meurtrier qui ait frappé la région en une décennie. Peu de temps après que la poussière soit retombée, une équipe de bénévoles composée de moines Krishna et d'hommes d'affaires indiens s'est rendue à Khulna, Bagherhat, Potuakhali et Barishal pour mener plusieurs programmes Food For Life pour les survivants.
Un gros camion a été chargé de riz plat et de Kichuri (ragoût de haricots), tandis que les volontaires ont voyagé pendant la nuit dans deux camionnettes de Dhaka à Sharankhola, Bagherhat qui est l'un des endroits les plus touchés par le cyclone. «Le lendemain matin, à notre arrivée, nous avons vu que les habitants campaient dehors sous le ciel, ayant complètement perdu leur maison», a expliqué le coordinateur des secours, Jagatgur Gauranga Das. «Ils n'avaient absolument rien alors ils étaient ravis de nous voir arriver. Les mères et les enfants se sont rassemblés autour de notre camion rapidement, mais la foule était si grande et désespérée que nous ne pouvions pas les aligner de manière ordonnée. Nous avons décidé de distribuer les sacs de 4 kg de riz plat et de Khichuri (Mahaprasada) de l'intérieur de notre camion. En très peu de temps, nous avions vidé la moitié du camion à cet endroit. » «Nous avons ensuite déménagé dans un autre endroit appelé Potuakhali, à 2 ou 3 heures de route de Bagherhat. Encore une fois, c'était le même scénario - des gens vivant sous le ciel, surtout pas de nourriture, pas d'eau douce, mais survivant d'une manière ou d'une autre. Nous avons à nouveau distribué les sacs de riz à leur grande satisfaction. Nous avons dû distribuer du riz plat car aucune cuisine n'était disponible dans aucun de ces endroits. Heureusement, nous avons pu distribuer une certaine quantité de Khichuri chaud (ragoût de haricots) que nous avions préparé plus tôt dans notre cuisine », a-t-il déclaré. À ce jour, plus de trois mille assiettes de Khichuri et 10,000 1,723 kg de riz plat ont été distribués à six mille personnes touchées par le cyclone par les volontaires de Food for Life. Quelques-uns des quotidiens nationaux du Bangladesh ont rendu compte du programme Food For Life. Selon des informations, la tempête a été la plus meurtrière à frapper le pays en une décennie, détruisant des dizaines de milliers de maisons dans le sud-ouest du Bangladesh et ruinant les récoltes indispensables juste avant la saison des récoltes dans ce pays sud-asiatique appauvri et bas. Plus d'un million de villageois côtiers ont été contraints d'évacuer vers les abris du gouvernement. Le bilan officiel des morts est passé à XNUMX XNUMX et les autorités ont craint que ce chiffre ne continue à augmenter alors que le pays s'efforce de se remettre.
image
image
image
image
image
image
image
image