Food for Life allume de nouveaux fours pour nourrir les enfants affamés

24 Octobre 2014
Paul TurnerPaul Turner
Chris Farrelly de Manaia PHO, à gauche, et Ngaire Rae coupent le ruban, sous la surveillance du fiduciaire de Food for Life David Martin et du fondateur Buddhi Wilcox. Photo / Michael Cunningham
Chris Farrelly de Manaia PHO, à gauche, et Ngaire Rae ont coupé le ruban, suivis par le fiduciaire de Food for Life David Martin et le fondateur Buddhi Wilcox. Photo / Michael Cunningham

Par Lindy Laird

Le fondateur de Food for Life, Buddhi Wilcox, prépare un lot de moulins à vent dans deux nouveaux fours financés par une subvention Manaia PHO lorsqu'une femme du Whangarei Bee Club dépose un seau de 10 kg de miel.

C'est un symbole approprié de la façon dont la communauté s'unit pour aider le programme de dîner scolaire de Food for Life.

«C'est merveilleux et des choses comme celle-ci se produisent tous les jours», déclare M. Wilcox, reconnaissant.

David Martin, administrateur de Food for Life, Chris Farrelly, directeur général de Manaia PHO, et Ngaire Rae, responsable des promotions sur la santé, sont également chatouillés de rose lors de la remise du miel.

«Il se passe autre chose ici, à part nourrir les gens», a déclaré M. Farrelly à propos du geste, imprégné de l'éthique du partage.

Le groupe est dans les locaux de Water St pour la coupe du ruban pour célébrer les fours de restauration Moffat fabriqués à Christchurch que la fiducie a achetés grâce à une subvention de 600 $ du Fonds d'action communautaire Tamariki Ora de PHO.

M. Wilcox, qui n'a fondé qu'en 2012 le centre qui fournit des repas végétariens gratuits et nutritifs chaque semaine à plus de 1000 écoliers Whangarei (ce qui équivaut à 50,000 repas cette année), a déclaré que les fours aideront à préparer et à livrer ces repas plus efficacement.

Food for Life est l'un des quatre groupes à recevoir une part des 20,000 XNUMX $ mis de côté par le SPO. «L'idée de ce fonds est de soutenir les efforts communautaires pour faire une différence pour les enfants dans le besoin», a déclaré Mme Rae.

À l'échelle nationale, les déjeuners scolaires sont de retour à l'ordre du jour, avec le projet de loi d'amendement de l'ancien député de Te Tai Tokerau, Hone Harawira, sur l'éducation (programmes de petit-déjeuner et de déjeuner dans les écoles) repris par le Parti vert.

Entre-temps, des particuliers continuent de donner à la fiducie Food for Life afin que ses bénévoles puissent nourrir les enfants Whangarei sans attendre le gouvernement.

La fiducie a récemment reçu une fourgonnette par un homme qui a appris qu'elle avait besoin d'un véhicule adapté au transport de la nourriture vers les écoles. Il allait vendre la camionnette jusqu'à ce qu'il apprenne le sort de Food for Life dans le Avocat du Nord.

Au fait, les moulins à vent étaient délicieux.

LA SOURCE: - Avocat du Nord

Laissez un commentaire